Voice ovaire

A Angoulême, la dessinatrice Nadia Khiari (créatrice du chat Willis from Tunis) a reçu le Prix Couilles-au-cul 2016.

Elle a dit : Willis from Tunis« je dédie ce prix à tous ceux qui privilégient la liberté à la sécurité, ceux qui n’ont pas peur, ceux qui résistent »

« aux pessimistes qui disent que le printemps arabe est un échec, je dis qu’il ne faut pas nous sous-estimer. Ca prend du temps. La Révolution c’est long mais c’est bon! »

et aussi (à propos du trophée) : « je n’ai jamais compris pourquoi cette partie de l’anatomie symbolisait la virilité, la force, le courage alors que c’est une zone extrêmement vulnérable en cas de baston… »

Publicités